Réseau Scolaire Français (AEFE)

139
Pays
522
Institutions
370000
Élèves de la maternelle au baccalauréat
92%
De reussite au bac
77%
Avec mention
37%
D'étudiants Français
63%
De nationalités diverses

Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) (Agency for French Education Abroad)

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) est un établissement public national français, placé sous la tutelle du ministère chargé des Affaires étrangères. Elle est chargée du suivi et de l’animation du réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger, homologués par le ministère chargé de l’Éducation nationale.

Elle est soumise au chapitre II du titre V du livre IV du Code de l’éducation français.

MISSIONS

L’Agence a pour objet :

  • d’assurer, en faveur des enfants de nationalité française résidant à l’étranger, les missions de service public relatives à l’éducation ;
  • de contribuer au renforcement des relations de coopération entre les systèmes éducatifs français et étrangers au bénéfice des élèves français et étrangers ;
  • de contribuer, notamment par l’accueil d’élèves étrangers, au rayonnement de la langue et de la culture françaises ;
  • de préparer aux examens et aux diplômes français dans des conditions équivalentes à celles des établissements de l’enseignement public en France.

L’Agence assure par ailleurs, au bénéfice de l’ensemble des établissements scolaires participant à l’enseignement français à l’étranger :

  • l’affectation des moyens qu’elle reçoit de l’État au financement du fonctionnement pédagogique des établissements ;
  • les salaires du personnel titulaires de la fonction publique ;
  • les bourses ;
  • l’organisation d’actions de formation continue du personnel, y compris du personnel non titulaires ;
  • l’attribution de subventions de fonctionnement, d’équipement et d’investissement ;
    le contrôle administratif et financier.
  • L’Agence propose également des bourses d’excellence aux meilleurs élèves étrangers du réseau désireux de poursuivre leurs études supérieures en France. Chaque année, environ 800 étudiants étrangers bénéficient de ces bourses « Excellence-Major ».

ORGANISATION

L’Agence est administrée par un conseil d’administration comprenant des représentants de plusieurs ministères (Affaires étrangères, Éducation nationale…), du Parlement, de l’Assemblée des Français de l’étranger, des personnels et des parents d’élèves.

LE RÉSEAU

Au cours de l’année scolaire 2014-2015, le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger comptait 494 établissements et assurait la scolarisation de 330 000 élèves dont environ 124 000 Français, dans 135 pays2.
Certains établissements opèrent en gestion directe :

74 d’entre eux sont gérés directement par l’Agence, dont ils sont des services extérieurs. Ces établissements sont dits en « gestion directe » ou « EGD ».

Certains établissements sont conventionnés, comme le Lycée Français Louis Pasteur de Lagos. 156 établissements ont passé convention avec l’AEFE et sont gérés par des associations non lucratives de droit privé local (associations de parents d’élèves le plus souvent et à Lagos, cette association est l’ « Association Française de Nigéria » ou AFN).

Certains établissements sont partenaires. Les établissements homologués dits « partenaires » sont également gérés par des associations de droit privé, français ou étranger, et ont signé un accord de partenariat avec l’Agence. Ils sont 264.
En termes de personnels, le réseau d’enseignement français à l’étranger compte environ 6 400 fonctionnaires détachés (1 100 expatriés, 5 300 résidents) et 15 000 recrutés locaux.

L’ACCRÉDITATION SCOLAIRE UN SCEAU DE QUALITÉ

L’agrément du ministère de l’Éducation nationale atteste que l’enseignement dispensé par l’école est conforme aux exigences, programmes, objectifs pédagogiques et règles d’organisation du système éducatif français. Tous les élèves des écoles agréées peuvent poursuivre leurs études dans une autre école française sans avoir à passer un examen d’entrée.

Les écoles sont tenues de prouver périodiquement qu’elles remplissent les critères d’accréditation (accueil de ressortissants français et étrangers, préparation aux examens de français, emploi de personnel français qualifié).

UN PRINCIPE DE COFINANCEMENT

Le budget global 2013 des écoles de l’AEFE était de 1 194 milliards d’euros. Le budget est basé sur le principe du cofinancement, avec des frais de scolarité payés par les familles et des subventions versées par le ministère français des Affaires étrangères. La France est le seul pays à disposer d’un système d’enseignement outre-mer de cette taille, largement subventionné par des fonds publics.

AIDE FINANCIÈRE POUR LES SCOLARITÉS

Des bourses sous condition de ressources sont disponibles pour aider les familles à financer les frais de scolarité de leurs enfants. Les écoliers français âgés de 3 ans ou plus inscrits au Registre des Français de l’Etranger et fréquentant une Ecole Française ont droit à cette aide financière.

SCEAU DE QUALITÉ

L’agrément du ministère de l’Éducation nationale atteste que l’enseignement dispensé par l’école est conforme aux exigences, programmes, objectifs pédagogiques et règles d’organisation du système éducatif français. Tous les élèves des écoles agréées peuvent poursuivre leurs études dans une autre école française sans avoir à passer un examen d’entrée.

Les écoles sont tenues de prouver périodiquement qu’elles remplissent les critères d’accréditation (accueil de ressortissants français et étrangers, préparation aux examens de français, emploi de personnel français qualifié).